L'Escadron de chasse 04-007 "LIMOUSIN" 

(Major LE MAGUET / BA 113)

TETE DE FENNEC

A-821

le 26 novembre 1960

 

VAUTOUR

A-826

le 14 décembre 1960

fennec.jpg (46123 octets)

vautour.jpg (55309 octets)

"Triangle d'azur à tête de fennec"

"Aigle déployé de sable lisérée d'or, fonçant sur sa proie".

Le regard malicieux et perçant ainsi que la ruse du fennec symbolisaient probablement les qualités principales des pilotes de cette escadrille. L'aigle fonçant sur sa proie est le symbole parfait du chasseur fonçant sur l'ennemi.

 

                             L'Escadron de Chasse (E.C.) 04-007 "LIMOUSIN"

           L'Escadron de Chasse E.C. 04-007 « LIMOUSIN » trouve ses origines dans le G.C. 1/9 de la Seconde guerre mondiale, créé en Afrique du nord, le 1er novembre 1939, à Oran La Sénia, il y fut dissout, le 1er mars 1946, dans le cadre de la réorganisation de l'Armée de l'air.

         Cette unité fut reconstituée, le 15 juin 1950, sous l'appellation de Groupe de Marche (G.M.) 1/9 « LIMOUSIN », à Oran-La-Sénia, et affecté à la 9ème Escadre de Chasse. Les deux escadrilles qui la composaient reprirent les insignes et les traditions des anciennes escadrilles du G.C. 1/9, avec toutefois quelques modifications : l'AIGLE en vol fondant sur sa proie remplaça le VAUTOUR au repos à la 1ère Escadrille; la tête de FENNEC demeura à la 2ème Escadrille mais fut légèrement modifié.

         Le nouveau groupe quitta l'Afrique du nord pour l’Indochine, en novembre 1950, et arriva en Extrême-Orient, en janvier 1951, il vola sur BEARCAT. A cette époque, il reçut l'appellation de groupe de chasse, et il ne quitta le Sud-est Asiatique, qu'en juin 1952. De retour en Afrique du nord, il y fut dissout, le 1er novembre de cette même année.

         Il fut recréé, le 1er avril 1954, sous l'appellation d'Escadron de Chasse E.C. 01-009 « LIMOUSIN » à Metz, il était doté à cette époque de F 84 G « THUNDERJET »,  puis, de F 84 F « THUNDERSTREAK ». Dissout à  Metz, en juin 1965.

         L’E.C. 04-007 « LIMOUSIN », recréé sur la Base aérienne N°113 « Antoine de Saint-Exupéry» à Saint-Dizier, le 1er avril 1980, il est équipé de JAGUAR A et stationne depuis, le 1er août 1980, sur la base aérienne N°125 d'Istres-Le Tubé.

        A compter du 1er janvier 1981 et jusqu'au 31 juillet 1989, l'E.C. O4-007 « LIMOUSIN » a pour mission principale l'appui tactique conventionnel et nucléaire au sein de la Force Aérienne Tactique (F.A.Tac.). Il y participe avec l'E.C. 01-007 « PROVENCE  » et L'E.C. 03-007 « LANGUEDOC ».

        Depuis 1981, il participe à la présence française en Afrique (Tchad, Centre Afrique, Gabon et Sénégal) aux opérations « LAMENTIN, TACAUD, MURENE, ORQUE, MANTA et SILURE », aux exercices de l'O.T.A.N. et aux détachements aux États-Unis  dans le cadre de « RED FLAG ».

         Il est dissout le 31 juillet 1989, pour rejoindre la 4ème Escadre de Chasse le 1er août 1989 et devint alors l'E.C. 03-004  «LIMOUSIN» équipé de l'ASMP sous MIRAGE 2000N.

Retour à l'Historique